Avons-nous le DSO qu’on mérite… ?

C’est la question posée à Gilles Lambert, responsable des partenariats DunTrade Altares D&B et Laurent Bledniak, crédit manager expérimenté, à l’occasion d’un webinar organisé le 26 mai 2021 par les Assises des délais de paiement.

Les deux intervenants ont dressé un constat sans concession des pratiques de paiement actuelles mais ont aussi apporté des réponses pour les améliorer.

 

Gilles Lambert a partagé les derniers chiffres révélés par le DunTrade, un programme initié il y a plus de 50 ans par le réseau international Dun & Bradstreet dont Altares est membre exclusif pour la France. Ce programme unique collecte plus 2 milliards de transactions annuellement auprès de 15 000 partenaires. Gilles observe que les délais de règlement ont été réduits de moitié en 25 ans, sous la contrainte de réglementations plus fortes mais pas seulement.

 

En effet, pour Laurent Bledniak, évolutions des moyens de paiement, des mentalités, des outils, des organisations expliquent aussi ces meilleurs résultats. Pourtant, il ajoute qu’encore de nombreux retards de paiements sont dus à des anomalies de traitement ou des processus mal adaptés. Alors, comment faire pour repérer ces dysfonctionnements, pour les corriger ? Laurent Bledniak se veut rassurant. Dès lors qu’ils sont engagés, ces correctifs opèrent très vite et font gagner toute l’entreprise.

 

La crise 2020 a été le révélateur d’une attention insuffisante aux retards de paiement dans les entreprises. Désormais la reprise est là, gourmande en trésorerie. Ce webinar est à voir et à revoir pour anticiper et gagner la reprise.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *