Retour sur l’édition régionale 2022 à Lyon des Assises des délais de paiement et des financements

La première édition régionale 2022 des Assises des Délais de Paiement autour des comportements de paiement, des enjeux de financement et des dispositifs d’accompagnement de la relance, organisée  la FIGEC et l’AFDCC, avec le soutien de la CCI Lyon Métropole et de Lyon Pacte PME, s’est déroulée en présentiel depuis la salle Tony Garnier au sein de la CCI Lyon Métropole (Palais du Commerce Place de la Bourse, 21 Rue de la République, 69289 Lyon) et en live durant la matinée du mardi 22 mars 2022.

Ce premier rendez-vous était d’autant plus attendu que nous traversons une nouvelle période d’incertitude avec le conflit entre la Russie et l’Ukraine. Cette nouvelle crise, d’une tout autre nature que la crise sanitaire de la COVID 2019, entraîne son lot de conséquences, en premier lieu humaines politiques mais aussi économiques en fragilisant les circuits d’approvisionnement des entreprises en énergie et en matières premières. De fait, les relations entre les prestataires et leurs clients s’en trouvent bousculées et le sujet des délais de paiement demeure capital.

Jérome Mandrillon, délégué général de l’événement, et le journaliste Rachid Arhab, animaient les débats et accueillaient les invités.

Le mot d’accueil de Philippe Valentin, président de la CCI Lyon Métropole, de Charles Battista, président de la Figec et de Nicolas Flouriou, président de l’AFDCC rappelait à tous la neccessité de faire preuve de vigilance et de poursuivre le dialogue entre toutes les parties de notre économie mais aussi avec l’Etat.

La première table ronde présentait le traditionnel panorama des délais de paiement avec ses points d’amélioration, ses zones d’ombre mais aussi les incertitudes actuelles. Jeanne-Marie Prost, Présidente de l’Observatoire des délais de paiement, ouvrait le débat en traçant les grandes lignes de son dernier rapport insistant sur une situation hétérogène selon les secteurs avec une nette amélioration des comportements qui connait toutefois un coup d’arrêt. A noter les progrès réalisés par l’Etat et les différentes administrations en matière de respect de leurs fournisseurs. Thomas Bonte, Creditsafe, et Alain Luminel, Ellisphere partageaient leurs analyses de la situation financière des entreprises et de l’état des trésoreries en particulier celles de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Bien entendu, la récente actualité n’a pas été occultée par les deux experts qui ont apporté plusieurs pistes de réflexion quant aux actions de prévention que devraient adopter les différents acteurs économiques notamment les plus fragiles. Thierry Millon, Altares D&B, approfondissait l’analyse de la région en soulignant son excellent positionnement par rapport aux autres régions françaises mais aussi européennes.

La seconde table ronde consacrée à la confiance, moteur de la relance, ont permis de recueillir les témoignages de plusieurs acteurs économiques de la région tant du public que du privé. Autour de Pierre Pelouzet, Médiateur des entreprises, rappelant l’action continue de l’Etat en faveur du dialogue et de la conciliation, les participants à la table ronde ont exposé les défis qui se posent à eux ainsi que les bonnes pratiques qu’ils ont mis en place pour garantir un traitement des factures qui soit à la fois rapide et efficace. Ainsi le panel des intervenants était complet avec Claire Patouillard, Experte Achat de la direction de la commande publique de la ville de Lyon, Christophe Reynaud, Crédit Manager de la filiale française de Bufab, une société suédoise implantée à l’international, Sylvain Bechet, Directeur Général Finances & Investissements de GL Event et Pierre-Louis Cano ; Directeur adjoint Commercial Corporate chez BNP PARIBAS Factor.

Enfin la dernière table ronde de la matinée rassemblait des experts autour de Frédéric Visnovsky, Médiateur du crédit, sur le traitement des difficultés financières des entreprises et les leviers de la relance. Il existe des dispositifs permettant d’éviter le dépôt de bilan aux entreprises en difficulté, encore faut-il les connaitre et agir en amont.  Banques, Tribunaux de commerce, CCI sont autant d’interlocuteurs au service de la pérennité des entreprises notamment durant cette période de volatilité des prix de l’énergie et des matières premières. Illustrant leurs propos d’exemples concrets, Thierry Gardon, Président du Greffe du tribunal de commerce de Lyon, Jean Revault, Directeur de la relation Clients chez Factofrance et Nicolas Bossu, Chef du marché PME et entreprises de croissance à la CCI Lyon Métropole sont intervenus en employant un langage clair et concis.

Cette matinée exceptionnelle s’achevait par un mot de conclusion des organisateurs et la prise de rendez-vous pour une prochaine session des Assises des Délais de Paiement.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *