Rencontre avec Thierry Doumenge, Credit Manager

//Rencontre avec Thierry Doumenge, Credit Manager

Rencontre avec Thierry Doumenge, Credit Manager

Quelle est votre perception aujourd’hui de la problématique des délais de paiement ?

De nombreuses entreprises sont encore victimes et fragilisées par les retards de paiement. Malgré le cadre légal actuel, la situation n’évolue pas suffisamment. A mon sens, les contrôles DGCCRF et DIRECCTE ne sont pas suffisants car ils ne touchent que des grands groupes exposés médiatiquement, et les sanctions ne sont que rarement appliquées. Il faudrait avant tout que l’Etat se préoccupe des retards constatés dans les marchés publics et notamment certaines collectivités et hôpitaux.

En quoi les Assises et Prix des délais de paiement est un événement qui contribue à y répondre ?

Ces assises ne peuvent que contribuer à une prise de conscience et à un encouragement à respecter les délais légaux. Récompenser des entreprises vertueuses permet à celles-ci d’être perçues comme des entreprises fiables et respectueuses des lois. Puissent ces entreprises récompensées encourager les autres à mettre en place les process nécessaires ! Cela dit, il est bien de récompenser, mais il est malheureusement aussi nécessaire de sanctionner…

Quels bénéfices attendez-vous de son déploiement en région (à Lyon cette année) ?

Le déploiement en région permettra de donner une meilleure lisibilité du sujet, d’englober dans la réflexion et de mobiliser une plus grande quantité de PME et TPE, et de poursuivre les efforts entrepris.

L’innovation au service de la fluidité des process de comptabilité au service des paiements fournisseur (notamment celle en rapport avec la transformation numérique) est-elle déjà une réalité pour vous ? Est-elle efficace ou quelles difficultés soulève-t-elle ? Qu’en attendez-vous ?

La digitalisation ou dématérialisation du process order to cash ne peut qu’améliorer les délais de paiement, grâce notamment à une meilleure lisibilité du cycle de vie de la facture. Encore faut-il, concernant les clients publics, que les acteurs soient réellement formés à l’utilisation de la plateforme mise à disposition de l’état, et que celle-ci soit capable d’absorber les flux existants. Il est donc à mon sens trop tôt pour constater une amélioration conséquente de nos indicateurs…

Thierry DOUMENGE, Credit Manager – PRO à PRO Distribution

Je participe à l'évènement

Candidatez aux prix « Entreprises »

Candidatez aux prix «Organismes publics»

2019-05-23T10:50:10+00:00
Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok