/, Partenaires/Thierry Millon, Altares: « Nous devons aujourd’hui accélérer le mouvement »

Thierry Millon, Altares: « Nous devons aujourd’hui accélérer le mouvement »

Thierry Millon, directeur des études chez Altares: « Au début des années 2000, nous avions sur notre économie, des délais de règlements moyens de 70 jours, et des retards de paiement de 20 jours. Cela veut dire qu’il n’était pas rare, de devoir attendre, quatre, cinq ou six mois avant d’être payé, et avec des délais qui étaient encore supérieurs sur le secteur public. Désormais, nous sommes tombés de 70 à 50 jours, avec des délais de règlements qui tendent à descendre sous les onze jours, sur ce premier trimestre 2018.

« En même temps, chaque année, il y a 12 000 à 15 000 entreprises qui déposent le bilan à cause des retards de paiement. Cela représente 50 000 emplois détruits chaque année à cause des retards de paiement. Il est temps de prendre le relai avec une initiative supplémentaire, afin d’insuffler davantage une mobilisation générale. Nous sommes par ailleurs dans un contexte économique qui se prête à ses prises de risque, donc mobilisons-nous tous, engageons-nous tous à oeuvrer à ce que cette pédagogie prenne, et que cette culture change. »

« On voit bien que quand ça marche, c’est parce-que la confiance est installée. Globalement, si la voie est tracée, les chemins restent encore tortueux. Il nous appartient, lors des Assises, de prouver que l’équilibre est possible, que la solidarité inter-entreprises et privé-public est tout à fait acceptable et à portée de main. »

« Nous devons aujourd’hui accélérer le mouvement, et prouver que tout autant qu’il y a des mauvais, qui sont aujourd’hui pointés du doigt, il y a davantage encore de bons. Il suffit juste que ces bonnes pratiques se fassent connaitre, candidatent, pour diffuser sur l’ensemble de l’économie, l’ensemble du secteur privé et public, ces bonnes pratiques. Pour que demain, il y ait une économie durablement profitable, et de l’emploi qui soit créé, et non plus détruit à cause des retards de paiement. »

« Candidatez, pour montrer à ceux qui vous ressemblent et à vous-même en interne, quels sont les efforts que vous avez dû mettre en place. Et surtout, peut-être, rassurer tout le monde sur le fait que cela ne fait pas mal, et que cela rapporte ! »

 

Thierry Millon, directeur des études chez Altares

Spécialiste des data entreprises. Il possède une connaissance pointue sur l’univers des entreprises, allant des sociétés du CAC 40 jusqu’aux TPE.

Véritables baromètres de la santé financière des entreprises, les études trimestrielles d’Altares analysent les comportements de paiement et les défaillances d’entreprises. Ces études mettent en exergue les grandes tendances sectorielles en replaçant les entreprises au cœur de leur environnement économique et financier. Thierry Millon intervient chaque année dans le cadre de ses missions comme expert et conseil auprès de nombreuses organisations professionnelles, d’organismes publics et de medias.

Diplômé en Administration Economique et Sociale, Thierry Millon a participé à la création d’une des premières bases de données sur les entreprises dès la fin des années 80 avant d’intégrer le groupe Dun&Bradstreet (D&B) pour y développer un pôle études en France puis en Europe.

2018-04-17T09:09:18+00:00
Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok